La découverte et l'actualité de 913 jeux par navigateur.
21/08 : Découverte de Fire over Europe (1)

Fire over Europe est un wargame se déroulant durant la Seconde Guerre mondiale. En début de partie, vous devez utiliser vos ressources pour former un groupe de combat en choisissant différentes unités.

  • 40
  • 72
  • 2
En plus des 30 avis,
Vous êtes 10 membres à estimer, en moyenne, ce jeu :

Sublime
9,3/10
Graphisme
6,8/10 (10)
Originalité
7,8/10 (10)
Technologie
7,4/10 (10)
Gameplay
7,8/10 (10)
Profondeur
9,6/10 (10)
Durée de vie
9,78/10 (9)

  • La durée de jeu (x28)
  • Le role play (x28)
  • Le bg, très riche (pour certains c'est un défaut mais le RP y gagne souvent) (x27)
  • L'ambiance (x14)
  • L'équipe de MJ qui gèrent bien le jeu (x11)
  • L'influence des joueurs sur le jeu et le staff (x5)
  • Repères faciles grace aux connaissances IRL (x4)
  • Le game play étoffé (x4)
  • Maitrise rapide de l'interface de jeu (ce qui est un défaut pour certain) (x2)
  • Achile du Tonneau (x1)

  • Le temps qu'il faut parfois entre deux posts d'un role play (x20)
  • Un manque de joueurs (x19)
  • Conflits entre équipe et certains PJs pour un oui ou pour un non. (x10)
  • Une interface obsolète (x6)
  • Le BG (lié à l'ancienneté du jeu) commence à peser (x5)
  • On a vite fait le tour de l'interface de jeu (x3)
  • On se fait tuer par des monstres dès qu'on fait 3 pas. (x3)
  • La gestion du jeu dans le temps (x2)
  • Des forums qui datent (x2)
  • Un staff, peut être, trop petit (x2)
  • Gameplay pas assez exploité (x2)
  • Pas évident de s'y retrouver dans les forums (x1)
  • Le manque de continuité des staffs MJs qui passent leur temps à changer ce que les précédents ont fait sans arriver à relancer le jeu (x1)
  • Jeu de MJ pour les MJs et par les MJs, le poids des décisions de joueurs a été en diminuant pour se réduire à pas grand chose (x1)
  • Les retards de mise à jour des règles et de l'univers (x1)
Montrer tous les points

Critique positive la plus pertinente

Shaltinanwena estime que ce jeu est titanesque.
Critique du 15/01/2010 (modifié le 30/03/2010)
+10 (36)
Attention : les membres de JAC ont estimé que cette critique est mauvaise ou partiale.
Par conséquent, elle n'est plus incluse dans les statistiques.
Si vous faites partie de ces membres, n'oubliez pas de réévaluer cette critique si son auteur la met à jour.
Une apologie d'IDEO.


Alors qu'IDEO se refait une beauté avec, désormais, la version 3.1

Préambule : Pourquoi une telle critique?

Beaucoup considèrent IDEO comme un jeu dépassé, mauvais, sans originalité propre... Tous, à mes yeux se trompent. Peut-être est-ce simplement faute de s'être réellement intéressé à ce qu'il est, peut-être est-ce parce qu'ils jugent qu'en rabaissant un jeu, ils rendront de la valeur à un autre. Les premiers sont excusables, les autres beaucoup moins... quant à ceux qui ne les connaissent pas encore, permettez-moi de vous présenter l'univers aux mille et une possibilités que sont les Domaines Oubliés.

Chapitre premier : première approche

Imaginons un rôliste lambda. Attiré par une énième offre d'un univers où il sera libre de faire ce qu'il veut, il se connecte, ayant suivi un lien donné par une personne plus ou moins enthousiaste, sur le site des Domaines Oubliés. IDEO. Avant de s'inscrire, il lit un peu... son intérêt s'éveille légèrement. Les possibilités semblent en effet énormes. Puis il remarque ce lien : liste des joueurs. Peut-être y voit-il là l'occasion de voir les différentes possibilités qu'offrent le jeu.

Et la, une liste s'affiche... des noms qui cachent chacun une histoire. Des titres s'affichent à la diversité remarquable... des maires et des paysans, des rois et des gueux, des grands prêtres et des hérétiques, des honnêtes bourgeois et des voleurs et autres membre de la pègre locale... Plus intéressé, il regarde avec un peu plus d'attention les profils. Une description complète, poussée... et ces chroniques! Les joueurs écrivent leur histoire comme bon leur semble, et la trace écrite qu'il reste le fascine en ce sens qu'il s'imagine son propre personnage. Ce qu'il pourrait être. Devenir. L'histoire que lui-même pourrait écrire.

Sa curiosité se réveille. Il clique sur l'onglet Univers. Se dévoile alors à lui un monde cohérent, que ce soit politiquement ou économiquent parlant... Géopolitique. Histoire récente écrite depuis le lancement du jeu. Divinités, leurs caractéristiques, ce qu'ils sont... L'histoire des races et de leur cohabitation parfois difficile. Quelle n'est pas sa surprise quand il constate que les elfes sont si différents de ceux, constamment réutilisés, de Tolkien! Quel plaisir de voir un univers, enfin, où les choses sont différentes!

Sa curiosité piquée au vif, il se décide alors à s'inscrire. Une brève séance flash se déroule sous ses yeux, suivie par un questionnaire entrecoupé de lien. Fronçant les sourcils, il lit les questions... et comprend qu'il s'agit la de faire en sorte qu'il ne soit pas totalement ignorant de l'univers dans lequel il va s'intégrer. Qu'il ait plus de facilités à incarner son personnage. Lisant les textes détaillés, il s'imprègne des Domaines Oubliés, puis répond (correctement, évidemment) au questionnaire.

S'ouvre alors le cycle de création du personnage.

Classique au premier abord, l'on se doit de choisir sa race, son appartenance politique, sa divinité et si l'on veut jouer fidèle ou profane. Premier choix significatif, dès l'inscription... Le rôliste se délecte déjà du rôle que sa Foi (ou l'absence de Foi) jouera, comprenant, ayant vu l'importance que peut avoir la religion dans certaines branches du jeu, qu'elle affectera de facto les relations qu'il aura au sein du jeu, ainsi que la magie à laquelle il aura accès... De même, sa race et son affiliation ne sont pas anodins. Marquant de quel côté il se battra dans les diverses batailles qui déchireront éventuellement les peuples d'IDEO... et imprimant déjà dans son personnage certaines obligations.
Les champs de description sont tout aussi satisfaisants, et notre rôliste, qui a choisi de jouer un elfe, trouve une nouvelle différence, qui ne peut que le ravir, avec l'univers tolkienniste... taille et poids sont eux aussi différents. Le physique doit être cohérent avec l'univers... Il se laisse aller. Remplit d'abord son champ de description générale, donnant de manière concise les informations les plus importantes... puis vient le champ apparence. Le rôliste, réveur, visualise le personnage qu'il rêve d'incarner. Le décrit dans ses moindres détails. Il aborde ensuite l'essence de son personnage, traduisant sa psychologie et les éléments de background qu'il aura...

Puis il valide. Et attend un moment.

Au bout d'un temps allant de quelques heures à quelques jours, il reçoit un mail lui indiquant que son profil est correct (ou non. Pour les besoins de l'argumentation, on supposera que le profil était incorrect et n'a donc pas été validé). Il se reconnecte donc, et voit une nouvelle fenêtre ou un MJ lui souhaite la bienvenue sur IDEO mais lui demande de modifier quelques points, qu'il décrit avec abondance de détail... Enchanté de l'intérêt porté à son inscription, le joueur modifie les points avec diligence. Et valide. Quelques heures plus tard, il recoit un mail lui indiquant que son inscription a été validée... Il se connecte alors.

Et s'émerveille.

S'ouvrent à lui deux points : le plateau, GP, ou, première chose à laquelle il pense, il regarde la liste des compétences disponibles... qui semble gigantesque. Des compétences de langue, qui lui permettront de comprendre et d'être compris... Des compétences de combat, variées, traduisant une diversité d'armement intéressante... de magie, relevant des écoles qu'il peut utiliser, d'exploration, car, pour son plus grand plaisir, se déplacer n'est pas toujours évident, les denses forêts pouvant donner du fil à retordre aux habitués des villes, des compétences naturelles, allant du charisme à la résistance à l'alcool... et, enfin, des compétences de métier. Allant de la musique à la forge, qui lui permettront d'arrondir ses fins de mois pour peu qu'il s'y perfectionne

Lisant alors les descriptions des compétences, ses yeux s'écarquillent alors qu'il lit les dernières lignes... "Cette compétence augmente XX XX et diminue XX." ça alors! Un jdr ou les compétences influent sur les caractéristiques... alors qu'il se documente, il s'apercoit qu'en effet toutes ses caractéristiques ont initialement le même score, et que ce sera ses compétences qui les modifieront. Un mage perdra en force et constitution pour gagner en intelligence / volonté, un guerrier fera l'inverse... Et la plupart des compétences ont une influence quelconque sur les caractéristiques. Quel bonheur, se dit-il, je vais peut-être pouvoir faire ce que je veux...

Et c'est le cas.

Sortant de l'interface gameplay, il se dirige, excité, vers les forums... Et y voit ce qu'il désirait voir. Des rôlistes, incarnant leur personnage... discutant des derniers ragots, se présentant simplement, ou ayant des aventures passionnantes... Alors qu'il se présente, étoffant son écriture pour la rendre la plus crédible possible, il se demande : mais jusqu'où peuvent aller les possibilités de ce jeu? Alors qu'il lit les forums RPs ou se déroulent de nombreux évènements, tous plus passionnants les uns que les autres, il s'en fait une petite idée. Puis revient sur son sujet, où il a le plaisir de voir que les joueurs expérimentés lui ont répondu. Et lui proposent d'intégrer une branche ou l'autre de la société. Apprenti marchand? Aspirant diplomate? Novice d'un culte? Artiste? Cadet dans la Légion? Milicien? apprenti magicien? Ou peut-être le message privé (missive) qu'il reçoit des services d'espionnage l'intéressera-t'il plus? C'est à lui de décider... C'est à lui qu'il appartient d'écrire le début de son histoire dans les domaines oubliés.

Chapitre deuxième : Le point de vue d'un vétéran

J'ai plus ou moins relaté mon entrée dans IDEO, il y a six ans, à détail près (je me suis basé sur le jeu actuel, et un grand nombre de points ont changé). Que suis-je, et plus important, qu'est devenu le jeu depuis? Nombreux sont les jeux qui, une fois lancés, restent statiques. IDEO n'est pas de ces jeux la. Je l'ai vu évoluer, qu'il s'agisse des graphismes, du contenu, ou du fonctionnement. Le contenu toujours plus large ainsi que les possibilités de roleplay avec des personnages hauts en couleur m'ont longtemps gardé hors d'haleine, imprégné que j'étais de l'univers. Il m'arrivait souvent (et il m'arrive encore) d'en oublier d'utiliser mes actions d'un point de vue gameplay, captivé comme je le suis par les histoires que d'autres écrivent, avec ou sans moi. Plus qu'un simple jeu, il a pour moi cette dimension de roman. Un roman constitué d'une multitudes de chapitres, qui s'écrivent toujours, et que je contribue à écrire.

Alors qu'à une époque la lassitude commençait à se faire sentir, et que les forums étaient ce qui m'attirait le plus, pour cette dimension roman, est alors arrivée la V2. IDEO 2.0 Il va de soi que je me suis relancé à fond dans le jeu, rencontrant de nouvelles personnes, effaçant un royaume de la carte, changeant la géopolitique de l'univers de manière irrémédiable au côtés de mes compatriotes et compagnons de jeu. Il m'arrivait encore de découvrir des nouveautés quant à la structure de mon empire, ce qui rajoutait toujours plus de piment au jeu, tout comme les relations internationales qui pouvaient se mettre en place, entre des peuples ayant une mentalité différente, et selon les positionnements des diplomates et / ou des souverains.

Pourtant, un problème commençait à se faire sentir : il était des joueurs de plus en plus puissant. Des joueurs bons partout, qu'il s'agisse de magie ou de force brute. Pour être honnête, j'en faisais un peu partie. Et le fait de pouvoir se balader impunément dans la nature sauvage et oneshot tout ce qui bouge (ce que j'ai fait dans pas mal d'autre jeu) est assez vite lassant. Les dev en étaient conscient. Est alors sortie, progressivement, la V3. La réforme. La fin des couteaux suisses.

Comme je l'ai dit plus haut, les compétences influent désormais sur les caractéristiques. Par exemple, quelqu'un qui maitrise les compétences des arcanes gagnera en intelligence et en volonté, alors qu'il perdra en force et constitution. Mais alors, ne suffirait-il pas de tout monter? On aurait alors un personnage couteau suisse... En effet, il serait possible d'avoir un personnage maitrisant toutes les compétences. Mais il serait alors moyen dans toutes les caractéristiques : il s'agit d'une moyenne, de base à 21 dans toutes les caractéristiques. Ce qui fait que la moyenne reste à 21 : et être bon partout conduit, au final, à n'être excellent nulle part.

De plus, lors de cette réforme, l'équipement était modifié, de manière à offrir un univers encore plus cohérent, chaque race, chaque peuple, et même chaque ville ayant des spécialités qui lui sont propre.

Et, encore plus important, les monstres étaient buffés. Fortement. Les anciens retrouvaient avec joie le plaisir de l'aventure en équipe, alors qu'il devenait impossible de s'aventurer seul dans les pires zones de la carte. Et même dans un certain nombre de zones, loin d'être les pires.

Puis la magie. Refaite. Presque entièrement nouvelle. Chacun des sorts étant cohérent avec l'univers, décrit tant sur son fonctionnement que sur sa manifestation ou sur le background du jeu. De nouvelles expériences à faire... IDEO 3.1 était là (pour la petite histoire ça date d'à peine une semaine)

Puis, la géopolitique, encore. Un schisme. Une nouvelle principauté. Encore plus de RP, avec des personnages que je n'avais pas forcément encore rencontré. Remaniements politiques, élections... Tout, décidé uniquement par les joueurs.

Enfin, les scénarios... L'animation est constante, et chacun y trouve son compte. Qu'il s'agisse de scénarios politiques, économiques (accords marchants par exemple), d'aventure (notamment pour l'armée), de, disons, "discretion" (voleurs, contrebandiers, pègre en général...) Faites ce qu'il vous plaira de faire. Tout est possible.

Chapitre Troisième : d'un point de vue technique

a°) Graphisme

Certes, IDEO est vieux. Et pourtant, notamment grâce au travail remarquable de l'équipe des dev graph, la partie cosmétique du jeu ne cesse de se perfectionner. Même s'il s'agit de simple 2D, textures et gifs, l'originalité des divers éléments, qu'il s'agisse des bâtiments ou des décors, ou même des skins personnalisés que certains joueurs, particulièrement méritants, en sont venu à posséder pour représenter leur avatar... Tout est fait, et bien fait ; un charme qui ne se retrouve que dans peu d'autres jeux.

b°)Gameplay

Avec une interface particulièrement intuitive qui permet facilement utiliser pleinement les fonctionnalités du jeu, la version actuelle d'IDEO est un véritable chef d'oeuvre d'accessibilité. Simple et subtil, complet sans être trop dense, elle est vraiment bien pensée, de manière à ce que le nouvel arrivant ne soit pas perdu au milieu d'un fouillis inextricable de commandes.

Le système de progression des compétences est facilement compréhensible et bien pensé, et le fait que les compétences influent sur les caractéristiques est remarquablement agréable, étant donné qu'il interdit les réels couteaux-suisse tout en permettant d'avoir un personnage encore plus cohérent entre le RP et le GP d'une part, d'un point de vue GP seul d'autre part : un personnage lambda aura toujours des compétences synergiques, coïncidant avec le RP que le joueur souhaite avoir.

Les monstres sont, depuis la V3, un véritable challenge : il est devenu impossible de s'aventurer seul et de démolir du gros monstre, étant donné que, pour faire simple, ils sont devenus plus gros, plus forts et plus méchant. En particulier, plus gros, plus forts et plus méchant que vous, qui que vous soyez.

La magie, même si elle peut sembler restreinte en nombre de sorts, présente des sorts qui sont tous parfaitement originaux, et ont une cohérence propre, une existence justifiée de manière BG. Quand on souhaite réellement incarner son personnage et le "vivre" virtuellement, il est toujours préférable de savoir exactement comment il agit.

Enfin, l'équilibrage est remarquablement bien pensé, c'est à dire que, dans les évènements PVP, chaque type de joueur a son importance et est nécessaire au fonctionnement optimal d'une armée.

c°)Animations

La MAD (MJ / Admins / Dev) propose des scénarios qui sont adaptés aux joueurs et peuvent aller du "simple" scénario local, à des évènements plus longs, à beaucoup plus grande échelle, affectant de facto l'univers d'IDEO, qu'il s'agisse de géographie, géopolitique, ou importance militaire / économique. Généralement bien menés, les scénarios ne sont que très rarement prévisibles et tiennent les joueurs en haleine jusqu'au bout (ou, en tout cas, m'ont toujours tenu, personnellement.)

d°)Interaction entre joueurs

Le système de forums est particulièrement bien pensé, permettant de relier entre eux la quasi-totalité des joueurs, tout en imposant des restrictions d'ordre RP, du type maitrise de la langue. En effet, il n'existe pas de langue commune, aussi, un système de "cryptage" des messages, plus ou moins incompréhensible en fonction de la maitrise de ladite langue, vient ajouter un plus non négligeable du point de vue immersion.

En dehors du système des forums, les joueurs se parlent, hurlent... même si la majeure partie des RPs se fait sur les forums (c'est la dimension roman d'ideo : d'autres, même sans participer, les liront), la partie RP se faisant sur le plateau est non négligeable et contribue grandement à la cohérence plateau / forums.

Chapitre quatrième : les quelques points faibles

Car sans objectivité, sans ce point, une critique n'a pas lieu d'être

Comprenez-moi, j'adore ce jeu. Mais il est tout de même des points qu'il faut remarquer, et qui peuvent rebuter certains, même si pour moi ils ajoutent du caractère au jeu.

a°) peut-être TROP immersif.


Parfois, il arrive de se connecter et de se voir en retard par rapport aux divers RPs (roleplay)
en cours. Certains peuvent y voir un désavantage a devoir lire tout ce qui les concerne et qu'ils ont manqué avant de pouvoir agir en conséquence.

b°) Une progression assez lente

Certains aiment avoir une progression gratifiante, i.e. rapide. Ce n'est clairement pas le cas dans ce jeu, où la maitrise d'une seule conséquence prend beaucoup de temps. Sans parler de la progression en expérience, qui, elle aussi, est assez lente.

c°) Un background trop complet?

Le background du jeu est phénoménal. L'assimiler en entier nécessite un certain temps de lecture, et, comme il est en constante évolution, cela peut rebuter certains joueurs du type "rôliste grand public", mais ne pourra que séduire tout rôliste de la première heure qui se respecte.

d°) Le délai

C'est probablement le seul point du jeu qui me gène. Parfois, lors de roleplay, la plupart des joueurs ayant une vie, il faut attendre un certain temps avant que ses vis-à-vis répondent. Ce qui peut être frustrant quand on a l'imagination débordante et un nombre incalculable de bonnes idées.


Conclusion et mot de la fin

Voila, si vous avez tenu jusqu'en bas merci de m'avoir lu. J'espère que vous accorderez sinon de l'importance, au moins de l'intérêt, à un jeu remarquable, qui mérite parfaitement votre attention. Rôlistes aguerris comme joueurs plus occasionnels, j'espère vous revoir un jour dans les Domaines Oubliés.

Cordialement Vôtre.

Shaltinanwena.

Dédicaces pour

Darius Naktis si tu passes jamais par ici : Kohr aux humains, bof. Kohr aux elfes ce serait mieux. Tfaçon on n'a qu'à attendre, nous.

Amithrawyn, espèce d'hérétique, t'as pas le droit de me lire. Mais je t'aime bien quand même

Mairiaihel, pour une CN t'es supportable. /me bizouille Lyse

Scipia A.K.A. Impératrice scisci (enfin, parait.) Promis on te mettre sur le trône un jour

Karlo Avis à tes mains baladeuses, si elles veulent rester attachées à tes poignets évite de trop les laisser trainer

Raöl Aoooooooooooh

  • L'équipe de MJ qui gèrent bien le jeu
  • L'ambiance
  • Le bg, très riche (pour certains c'est un défaut mais le RP y gagne souvent)
  • Le role play
  • La durée de jeu

  • Le temps qu'il faut parfois entre deux posts d'un role play
  • Un manque de joueurs
Graphisme Originalité Technologie Gameplay Profondeur Durée de vie

Toutes les critiques des membres

Tri :
MrSmash estime que ce jeu est impressionnant.
Critique du 03/09/2009 (modifié le 03/09/2009)
+4 (28)
Attention : les membres de JAC ont estimé que cette critique est mauvaise ou partiale.
Par conséquent, elle n'est plus incluse dans les statistiques.
Si vous faites partie de ces membres, n'oubliez pas de réévaluer cette critique si son auteur la met à jour.
Difficile de faire une critique sur un jeu qui va bientôt atteindre les six ans d'existence...
Ideo les Domaines Oubliés demeure, malgré les années, un jeu extrêmement riche, offrant de nombreuses possibilités pour les joueurs désireux de s'investir.

Certes, le bg est assez complexe, en constante évolution et parfois difficile d'approche. Mais ce qui peut sembler un cadre rigide offre également de multiples possibilités et déclinaisons pour sortir des clichés habituels des JdR med-fan.

En quatre ans de jeu, j'ai toujours trouvé des PJs pour répondre à mes rps ou m'en proposer. Dans une aventure à grande échelle comme Ideo, les difficultés et ralentissements existent, pèsent parfois. Mais une telle durée de vie demeure à mes yeux la preuve de la force de vitalité de ce jeu et de sa communauté de joueurs.

Il demeure regrettable d'assister à des scènes de pugilat verbal entre certains joueurs (souvent les mêmes) et l'équipe MAD (souvent trop impliquée). Cependant des centaines d'autres joueurs ne viennent sur Ideo que pour jouer, faire vivre leur personnage et leurs histoires. Ceux-là sont les plus nombreux et ils font Ideo. Un jeu plein, passionnant et vivant.

  • L'équipe de MJ qui gèrent bien le jeu
  • Le bg, très riche (pour certains c'est un défaut mais le RP y gagne souvent)
  • Maitrise rapide de l'interface de jeu (ce qui est un défaut pour certain)
  • La durée de jeu
  • Le role play

  • Le temps qu'il faut parfois entre deux posts d'un role play
  • Conflits entre équipe et certains PJs pour un oui ou pour un non.
Graphisme Originalité Technologie Gameplay Profondeur Durée de vie
Darius estime que ce jeu est titanesque.
Critique du 11/01/2010 (modifié le 01/02/2010)
+4 (32)
Attention : les membres de JAC ont estimé que cette critique est mauvaise ou partiale.
Par conséquent, elle n'est plus incluse dans les statistiques.
Si vous faites partie de ces membres, n'oubliez pas de réévaluer cette critique si son auteur la met à jour.
Que dire sur Ideo ?
L'aventure a commencée il y a maintenant 6 années. Un groupe de développeurs et un MJ qui avait créé un univers riche pour une campagne sur table qui aura durée quelques temps. Malgré quelques périodes difficiles, les passionnés, continuent à faire vivre un jeu qui le mérite. L'histoire est écrite différemment selon le pays d'où l'on vient et des histoires oubliées de tous restent dans l'ombre sauf pour quelques uns. Une histoire en constante évolution mais, pas seulement.
Mis à part les graphismes qui évoluent peu, le Gameplay du jeu a été récemment repensé afin d'équilibrer la différence de niveau entre les nouveaux et les anciens joueurs. La magie reprend du poil de la bête avec une réforme qui, j'en suis sur, permettra aux mages de s'amuser et bientôt, la chose que j'attends le plus impatiemment, un système d'artisanat !
En définitive, le seul problème persistant du jeu, est le manque de joueurs alors, n'hésitez plus !

  • Repères faciles grace aux connaissances IRL
  • L'équipe de MJ qui gèrent bien le jeu
  • La durée de jeu
  • Le bg, très riche (pour certains c'est un défaut mais le RP y gagne souvent)
  • Le role play

  • Un manque de joueurs
  • Conflits entre équipe et certains PJs pour un oui ou pour un non.
Graphisme Originalité Technologie Gameplay Profondeur Durée de vie
ScipiaTantale estime que ce jeu est titanesque.
Critique du 12/01/2010 (modifié le 16/01/2010)
+4 (32)
Attention : les membres de JAC ont estimé que cette critique est mauvaise ou partiale.
Par conséquent, elle n'est plus incluse dans les statistiques.
Si vous faites partie de ces membres, n'oubliez pas de réévaluer cette critique si son auteur la met à jour.
Il était une fois, en de lointaines contrées oubliées ...

Que d'années a y jouer et que de joueurs rencontrées, malgré une perte d'effectifs et une période difficile, le jeu semble connaître un certain renouveau ces derniers temps. L'arrivée de plusieurs dev gameplay a permis d'enrichir et de rééquilibrer un système qui n'avait pas été prévu pour durer six années.
Avec la récente refonte des armes, la venue d'artisanat et la prochaine spécialisation de la magie, c'est tout un pan d'Ideo à redécouvrir.

Si le bg est complexe, il permet tout de même assez de libertés pour y trouver un intérêt certain, tant que son personnage est cohérent (ou pas s'il est fou, mais ce n'est quand même pas la majorité des joueurs ).
Même si une grande partie du bg est cachée, il y a ainsi moyen de trouver toujours quelque chose sous la dent. Si les grands scénarii sont peut-être un peu trop rare, parfois un peu trop long, ils sont toujours prenants et sont sources de plein de possibilités de rp.

Comme souligné précédemment, il y a parfois des conflits entre pjs, ou entre pjs et mjs, mais si ça peut être énervant sur le moment, c'est assez amusant ... tant qu'on est pas dedans

edit : Je vois que certains se sont amusés à descendre tout avis positif sur Ideo, ce qui laisse assez rêveur quant au fairplay et à la pertinence de ces "notes de pertinence".

Certains trouvent que le jeu n'est pas original, car il est un med-fan classique, dois-t-on comprendre que pour ceux-ci un jeu n'est original que lorsqu'il adopte un univers tout à fait exotique ? Je ne pense pas, pour ma part, dans le domaine des med-fan j'aime principalement les "classiques" tolkienesques, ou les "humanisants" (purement humains, sans autre race). Et l'originalité d'Ideo ne se trouve pas dans ses races, mais dans des choses bien plus profonde.
J'ai rarement vu des religions aussi développée, si ce n'est dans des livres, d'ennemis aux personnalités aussi complexe que celle de Vizlorna ou de magie profane érigée réellement au rang de science, et non en simple "tgcm" (ta g**** c'est magique).

Les graphismes quant à eux, l'interface date, mais le plateau demeure toujours assez beau, pour avoir joué (R.E., A.U. notamment) et vu des screens d'autres jeux de rôle, Ideo n'a rien a leur envié, même s'il est évident que le jeu peut mieux faire dans ce domaine

  • Le bg, très riche (pour certains c'est un défaut mais le RP y gagne souvent)
  • La durée de jeu
  • L'ambiance
  • Le role play

  • Un manque de joueurs
  • Conflits entre équipe et certains PJs pour un oui ou pour un non.
  • Une interface obsolète
Graphisme Originalité Technologie Gameplay Profondeur Durée de vie
Dricerus estime que ce jeu est sublime.
Critique du 15/01/2010 (modifié le 15/01/2010)
+4 (28)
Attention : les membres de JAC ont estimé que cette critique est mauvaise ou partiale.
Par conséquent, elle n'est plus incluse dans les statistiques.
Si vous faites partie de ces membres, n'oubliez pas de réévaluer cette critique si son auteur la met à jour.
Ideo fait partie de ces jeux qui en ont inspirés bien d'autre.
Vous plongerez dans un univers dominé par 5 nations qui cherchent souvent conflits ou alliances. Sur de vaste étendu que vous pourrez explorer (avec plus ou moins de risque), vous pourrez chercher des composants utiles pour l’artisanat ou affronter des créatures plus que belliqueuses. Il existe également une très large panoplie de compétences qui vous seront utiles pour survivre ou commercer avec les nations et autre joueurs.

C'est un jeu dont la richesse du BG est assez extraordinaire. Développé depuis maintenant longtemps par les joueur eux même, vous trouverez toujours quelque chose à découvrir.

Après une période de léthargie, une équipe motivé a repris le jeu en main et vous pourrez profiter de nouveautés régulières.

Le mieux est de venir tester et de voir l’ambiance.

  • Le game play étoffé
  • Le bg, très riche (pour certains c'est un défaut mais le RP y gagne souvent)
  • L'ambiance
  • La durée de jeu

  • Le temps qu'il faut parfois entre deux posts d'un role play
  • Un manque de joueurs
Graphisme Originalité Technologie Gameplay Profondeur Durée de vie
Helric estime que ce jeu est titanesque.
Critique du 16/01/2010
+4 (28)
Attention : les membres de JAC ont estimé que cette critique est mauvaise ou partiale.
Par conséquent, elle n'est plus incluse dans les statistiques.
Si vous faites partie de ces membres, n'oubliez pas de réévaluer cette critique si son auteur la met à jour.
Les développeurs du jeu ont eu l'audace de refaire complètement le game play du jeu, et c'est ce qui fait la force du jeu d'Ideo aujourd'hui. C'est un jeu avec un "certain âge" maintenant, et en général les nouveaux joueurs dans un "vieux" jeu mélangeant le gameplay et le RP se retrouvent à la rue.

Avec la réforme gameplay qui a été mise en place (même si elle n'est pas encore totalement terminée), la différence entre nouveaux et vieux joueurs n'existent plus, et les nouveaux joueurs peuvent évoluer comme bon leur semble. Qu'on soit nouveau ou qu'on soit un vieux joueur on peut profiter de toutes les qualités de ce jeu. C'est plutôt rare pour être signalé.

Maintenant quelles sont les qualités de ce jeu :

- je ne m'intéresserai plus à l'aspect gameplay, étant donné que je n'ai jamais joué de personnages axés là dessus.

- le RP : certains disent qu'il n'y a plus de RPs sur Ideo. A ceux qui disent ça, je leur répondrai que ce sont des menteurs. S'ils ne me croient pas, qu'ils s'inscrivent au sein de l'Empire de Kohr, il ne pourront pas me dire qu'il n'y a pas de RPs.

D'abord qu'on le veuille ou non, il y a un sacré équipe d'animations qui si on fait l'effort de les contacter gentiment nous permet de faire des RPs très sympathiques, même si on ne connait aucun joueur. Ensuite je prends au sein de l'Empire, mon personnage est peut être une star, mais je n'arrive pas à faire tous les RPs qu'on me demande de faire. J'ai suivi pendant un bon moment un scénario géré par un MJ, et pendant ce temps j'ai du annuler une sortie en compagnie de Scipia (qui n'a pas du regretter mon absence au passage ), une rencontre avec la baronne de Sardan, et j'en passe.

Donc si on est nouveau, il ne faut pas avoir peur de se lancer dans le grand bain, poster une fois sur le forum, sur les chroniques de votre royaume, vous aurez une réponse, et forcément derrière vous aurez de nombreuses possibilités de roleplay.

Une fois de plus je viens de voir que j'ai fait un roman donc je souhaite un bon jeu à tout le monde, inscrivez-vous si vous ne connaissez pas Ideo, ça vaut quand même le coup.

  • Le role play
  • Le bg, très riche (pour certains c'est un défaut mais le RP y gagne souvent)
  • L'équipe de MJ qui gèrent bien le jeu
  • Achile du Tonneau

  • Conflits entre équipe et certains PJs pour un oui ou pour un non.
  • Le temps qu'il faut parfois entre deux posts d'un role play
Graphisme Originalité Technologie Gameplay Profondeur Durée de vie
Atlantis estime que ce jeu est impressionnant.
Critique du 06/05/2010
+1 (3)
Attention : les membres de JAC ont estimé que cette critique est mauvaise ou partiale.
Par conséquent, elle n'est plus incluse dans les statistiques.
Si vous faites partie de ces membres, n'oubliez pas de réévaluer cette critique si son auteur la met à jour.
Un très bon jdr en ligne servit par des équipes de passionnés qui se sont relayés au fil du temps pour maintenir le projet en vie et le faire évoluer.

-L'aspect graphique pâtis quelque peu du manque de graphistes dédiés dans l'équipe de développement, mais ça reste tout à fait raisonnable pour un jeu indépendant développé par des bénévoles.
-Le coté technique, comme tous les projets de ce genre, évolue par a coups, au grée du temps des bénévoles qui offrent leur temps au projet, il faut de la patience mais elle est récompensée par des mises à jours, de ce point de vue le jeu n'est pas mort, loin de là.
-Un tel jeu fonctionne en grande partie grâce à une équipe d'animation, cela implique parfois de devoir patienter que le mj soit disponible, globalement les choses évoluent néanmoins.

L'univers donne dans la fantasy classique, plus réaliste que "fun", on lorgne du coté de Tolkien ici.
Donc on aime ou on aime pas, affaire de gouts, ce n'est pas extrêmement original, mais c'est bien fait dans le thème choisit.


Je pense que pour apprécier ce jeu, outre le fait de vouloir faire du jeu de rôle et d'accepter l'idée du tour par tour (un tour toutes les 25h il me semble, avec regain de pts d'actions progressif), il est deux éléments nécessaires :

-D'une part, de la patience pour démarrer, s'intégrer.
En effet, comme tous jeux de ce type, il faut du temps pour "faire son trou", notamment pour les ambitieux car les places sont souvent prises dans les hiérarchies, mais aussi pour se faire relations, se faire connaitre..
Bref, mettre le doigt dans l'engrenage.
Pas un reproche, c'est normal, mais peut rebuter certains joueurs.

-D'autre part, une totale adoption au principe de jdr par forum.
En effet, ici l'action sur carte reste souvent secondaire (c'est mon plus grand regret car la partie jeu sur le "plateau" est très riche de possibilités) et les dialogues cartes TRES limités (peu d'espace pour écrire les répliques de nos personnages, la lisibilité n'est pas non plus le point fort de ces dialogues).
Le gros du jdr se passe sur les forums.
Entre les dialogues de type "récits" et les forums représentant le "livre magique" qui permet aux joueurs de communiquer, c'est là que vous allez réellement jouer.
(Cet aspect nécessite d'ailleurs un temps d'adaptation et d'apprentissage pour trouver ses marques, savoir où poster, où lire, où participer)

Il y a donc une certaine forme de dissociation (relative) entre ce que vit votre personnage sur la carte et sur les forums, mieux vaut ne pas être avide d'action gameplay à tout va quand vous êtes plongé dans un scénario se déroulant majoritairement à travers des posts sur le forum.
C'est affaire de gout, certains y trouveront leur bonheur, d'autres préfèreront un jeu où rp et action se font sur la carte en symbiose.




Ces difficultés surmontée, Ideo est donc un très bon jeu de rôle en ligne qui n'a pas beaucoup de concurrence dans son genre particulier, à part Atlantis Ultima qui est le jeu le plus proche mais à l'univers bien différent et plus basé sur la carte je ne vois pas en fait (On pourra citer fractal et un ou deux autres mais qui ont leurs spécificités propres).
A mes yeux, ce sont les deux seuls jdr en ligne francophones qui font la part belle au roleplay et où le gameplay est plus au service du rôle que de l'aspect purement ludique des règles de jeu (dit autrement, le gameplay sert plus à simuler les actes du personnage qu'à apporter le plaisir d'un aspect jeu de société).

Ce commentaire est bien entendu un avis tout à fait personnel.

  • Le role play
  • La durée de jeu
  • Le bg, très riche (pour certains c'est un défaut mais le RP y gagne souvent)
  • L'influence des joueurs sur le jeu et le staff
  • Le game play étoffé

  • Le temps qu'il faut parfois entre deux posts d'un role play
  • Conflits entre équipe et certains PJs pour un oui ou pour un non.
  • Pas évident de s'y retrouver dans les forums
  • Un staff, peut être, trop petit
  • Gameplay pas assez exploité
Graphisme Originalité Technologie Gameplay Profondeur Durée de vie
Raphyx2 estime que ce jeu est titanesque.
Critique du 15/01/2010 (modifié le 15/01/2010)
-1 (27)
Attention : les membres de JAC ont estimé que cette critique est mauvaise ou partiale.
Par conséquent, elle n'est plus incluse dans les statistiques.
Si vous faites partie de ces membres, n'oubliez pas de réévaluer cette critique si son auteur la met à jour.
Bon, je me lance à mon tour.

Difficile de faire plus complet que la critique de shaltinanwena, qui est clairement la plus réfléchie sur cette page, je me contenterai donc de parler de ma propre expérience du jeu.

J'ai passé sur IDEO un moment extrêmement agréable, cotoyant des personnages très bien écrits, incarnés avec brio par leurs joueurs respectifs, et encadrés par une MAD qui, s'il lui arrivait d'avoir des différends avec certains joueurs (qui le cherchaient, objectivement) faisait son boulot avec sérieux et efficacité.

Si j'ai arrêté, c'est uniquement parce que ce jeu était devenu (beaucoup) trop chronophage, et que j'avais autre chose à faire que de passer mon temps devant un écran (c'est ça de se trouver une vie, ça fait chier.) Je regarde néanmoins ce temps passé comme une époque agréable, où j'écrivais ma propre histoire, contribuais à celles des autres, dans lesquelles je me plongeais avec une ferveur presque maladive.

Si je peux retrouver le temps de jouer à ça, il me parait évident que j'y rejouerai.
Graphisme Originalité Technologie Gameplay Profondeur Durée de vie
Temor estime que ce jeu est titanesque.
Critique du 09/03/2010
-1 (5)
Attention : les membres de JAC ont estimé que cette critique est mauvaise ou partiale.
Par conséquent, elle n'est plus incluse dans les statistiques.
Si vous faites partie de ces membres, n'oubliez pas de réévaluer cette critique si son auteur la met à jour.
Référence en son genre, Ideo est incontestablement le meilleur jeu RP actuellement existant sur le net. Doué d'une profondeur incroyable ( plusieurs centaines de pages de background, des dizaines de millier de posts RPs ), il s'agit d'un univers dont la richesse et l'immersion sont à la fois le plus grand point fort et la pire faiblesse.

En effet, si vous ne maîtrisez pas la langue française, si votre orthographe est approximative, si le roleplay n'est pas votre principale motivation, si vous présentez de la difficulté à comprendre ce que vous lisez ou si vous êtes doté d'une faible imagination, Ideo ne fera pas du tout votre bonheur.

De la même façon, l'univers est extrêmement riche, donc rigide. Si vous voulez jouer un ninja ou un supersayen, vous serez recalé.

Il faut être roliste de talent, ou doué d'un minimum de bon sens. Il est parfaitement possible de jouer un personnage maléfique par exemple. Mais alors un personnage qui intègre la pègre locale et agit dans l'ombre, ou bien un pragmatique qui s'intègrera parfaitement dans la société par devant mais jouera l'espion pour une autre nation ou bien intègrera secrètement les nécromants, à moins de parvenir si haut dans la hiérarchie qu'il sera quasiment intouchable... Tout tant que cela reste cohérent et finement joué.
A l'inverse, s'acheter une hache sitôt arrivé dans le jeu et attaquer les passants en pleine rue de jour signifiera que votre personnage se fera massacrer ou sera jeté en prison en moins de deux... Définitivement. Il faut rester cohérent.

De la même façon, la magie par exemple. L'univers est extrêmement cohérent, et un excellent RPiste mage passera des heures entières à faire de la recherche magique pour réussir son expérience et découvrir un nouveau sort. C'est même hyper jouissif, et seul le talent compte en ce domaine, l'ancienneté dans le jeu ou le niveau sur le plateau ne compte absolument pas.
A l'inverse, vous pouvez avoir un personnage bourrin sur le plateau, être en GP (et donc RP) capable de lancer un énorme brasier, mais pas d'allumer tout bonnement votre pipe par magie. Un nouveau peut être rapidement meilleur en magie que vous, niveau roleplay.
Pareil, vous devez respecter les règles de l'univers et ne pas vous croire superman capable d'invoquer un démon ou de léviter au dessus du sol...

Bref, si votre but est d'inventer votre univers, de jouer un personnage que vous avez en tête sans vous soucier de l'univers du jeu, même si vous avez un bon style et de l'imagination, Ideo ne vous conviendra pas.


Cependant...

Cependant, si vous cherchez un jeu où justement, plus que nulle part ailleurs, il y a un univers cohérent où vous pouvez vous inscrire, un monde où tout le monde, tous les autres personnages, sont sur la même longueur d'onde que vous, un monde où, pour peu que vous soyez cohérent, les possibilités de jeu sont quasiment infinies, un monde rempli de nombreux scénarios libres gérés par une équipe MJ compétente et motivée, où les interactions entre joueurs sont vitales, où chaque personnage est unique et original, alors Ideo est fait pour vous.

Découvrez Ideo, son ambiance, son univers, ses joueurs, et, finalement, le roleplay le plus immergeant et riche qui soit. Un jeu où vous pouvez plonger des heures par jour, les doigts vissés au clavier, l'imaginaire en éveil, l'intellect en ébullition.


Autres points également, le jeu fait tout pour attirer les nouveaux joueurs.
Le Gameplay a été réformé afin d'avoir un personnage qui au bout de 6 mois de jeu est déjà moitié aussi puissant qu'un personnage ayant six ans de jeu, et 80% aussi puissant au bout d'un an.
Quant au RP, les nouveaux personnages sont extrêmement bien accueillis par les joueurs eux-mêmes, qui bien évidemment tenteront sauvagement d'attirer le petit nouveau dans leur corpus. Bon OK, il y a aussi des joueurs qui le font par pure bonté d'âme, totalement désintéressés

Les graphismes par contre, sont à améliorer. Quand même, je suis l'Archimage de la Négation en personne, et j'ai un GIF de brun sur le plateau alors qu'en RP mon PJ est blond! Intolérable!

  • Le bg, très riche (pour certains c'est un défaut mais le RP y gagne souvent)
  • Le role play
  • L'ambiance
  • La durée de jeu
  • L'équipe de MJ qui gèrent bien le jeu

  • Le temps qu'il faut parfois entre deux posts d'un role play
  • Un manque de joueurs
Graphisme Originalité Technologie Gameplay Profondeur Durée de vie
Sylia estime que ce jeu est impressionnant.
Critique du 26/09/2010 (modifié le 26/09/2010)
-2
Attention : les membres de JAC ont estimé que cette critique est mauvaise ou partiale.
Par conséquent, elle n'est plus incluse dans les statistiques.
Si vous faites partie de ces membres, n'oubliez pas de réévaluer cette critique si son auteur la met à jour.
Un univers d'une richesse exceptionnelle. La profondeur du background d'Idéo est simplement... bluffante ! Mais malheureusement bien difficile à exploiter. Avis aux courageux ! Une histoire incroyablement dense, avec une multitude de secrets à découvrir, de Grands à démasquer, de pouvoirs (politiques, magiques) à conquérir... Sauf que pour ce faire, va falloir y passer du temps ! Beaucoup de temps, avec parfois le sentiment très frustrant de faire du sur-place, et surtout celui de n'être nourri qu'avec des miettes. Vraiment dommage.

Les personnages croisés sont souvent attachants, intéressants. De très bons joueurs, qui à eux seuls valent le détour.

En revanche, un gameplay qui handicape ( = monstres qui empêchent de circuler, problèmes de cohérence entre roleplay et gameplay...) plus qu'il n'ajoute d'intérêt au jeu ( = peu de combats entre joueurs, progression lente et discutable...).

Pour conclure, difficile de savoir à l'avance si Idéo plaira ou non. Cela dépend de votre sensibilité et de votre exigence. Et je dirais aussi qu'il y a un facteur chance non négligeable : périodes actives/périodes de creux, ambiances très différentes en fonction des camps, etc.

Impressionnant en tout cas.

  • Le role play
  • Le bg, très riche (pour certains c'est un défaut mais le RP y gagne souvent)

  • Gameplay pas assez exploité
  • Le temps qu'il faut parfois entre deux posts d'un role play
Graphisme Originalité Technologie Gameplay Profondeur Durée de vie

Les avis rapides

Le tableau ci-dessous contient la liste des membres qui ont posté un avis rapide, c'est à dire sans la rédaction d'une critique.
Membre Note générale Graphisme Originalité Technologie Gameplay Profondeur Durée de vie Date critique
Ändiôr 15/04/2012
Natanaë 29/07/2011
Jeu titanesque mais qui manque cruellement de joueurs ! Ideo a besoin de vous, de vos inscriptions et de votre participation ! L'essayer c'est bien souvent l'adopter :D
Beho Double 25/07/2011
Karyma Meaden 18/03/2011
Matrix 22/10/2010
Bon jeu, mais vieilli mal.
Mathérêth 18/09/2010
Idéo a été un temps LE jeu de rôle online mais est clairement en crise, à bout de souffle et peine à se renouveler :s . Dommage pour un jeu au départ très original et qui faisait la part belle à l'animation pour les joueurs et par les joueurs. Il a eu son heure de gloire et sa déchéance actuelle n'en est que plus patente.

En un mot, Idéo est mort, vive Idéo! :D

Un ancien joueur et MJ
belzeth 27/05/2010
sephiroth-clad 24/05/2010
Arnold WA 14/04/2010
Nea 12/04/2010
Jej 08/04/2010
Très bon jeu que je regrette d'avoir découvert si tardivement. Un VRAI jeux de rp, chose très rare.:D
Neptune 30/03/2010
Bastos 29/03/2010
Haiiael 07/03/2010
Amithrawyn 04/02/2010
Sumbre 28/01/2010
Earil Mamir 23/01/2010
Loth 21/01/2010
Postuma 16/01/2010
Kaere 16/01/2010
Afficher plus de détails

Votre critique :

Pour noter ce jeu, vous devez être membre de JAC. L'inscription est rapide et gratuite.

Une fois inscrit, vous aurez accès à un formulaire complet pour donner votre avis sur ce jeu. Vous pourrez noter les éléments essentiels (graphisme, gameplay, durée de vie...), écrire votre critique et sélectionner ou créer les points forts et faibles de ce jeu.

Si vous manquez de temps, vous pourrez aussi tout simplement attribuer une note générale. Rien ne vous empêchera d'enrichir votre critique par la suite.

Jeux-Alternatifs.com, Tous droits réservés. Webmaster Colansi. ©2008-2017.
Contact | v1.06.00 | Conditions d'utilisation | Bannières